Pages

jeudi 29 décembre 2011

Un film que je vous conseille : Redline

Hey ! J'ai découvert un petit bijou d'animation japoniaise, oui, je parle bien évidemment d'un MONGO. Je suis tout simplement tombé amoureux de Redline qui m'a fait passer une chouette heure et demi !

Ce petit film n'est pas remarquable par son scénario mais bien par son style graphique et son dynamisme qui nous propulse dans un univers qui nous rappellerait presque F-zéro !


"Hmm...Intéressant !"
Dans un futur lointain il existe des courses hors-la-loi hyper violentes où des tarés se tirent la bourrent avec des véhicules options climatisation, lecteur MP3 et missiles thermo guidés.
Tous les 5 ans se déroule la plus prestigieuse, la Redline. Ces courses clandestines sont hyper médiatisées et suivies par une grande partie de l'univers existant.



Comme vous pouvez le voir sur ce trailer, c'est typé, c'est véloce, ça chatouille les rétines ! La bande son est aussi vraiment plaisante et s'harmonise avec le rythme des courses effrénées.
Les participants ont tous un style et une origine différente qui donne à l'univers de Redline une certaine richesse, et la manière dont ils sont présentés et se comportent nous envoie directement dans notre enfance façon F-zéro !
D'ailleurs la présentation des participants est clairement un hommage au genre, la preuve en image.

 
Culture niponne oblige on n'échappe pas à certains comportements et caractères typés, comme par exemple les Superboins le duo "Kawaï" qui apportera son lot de fan service, même si les boobs que l'on voit dans l'anime ne sont pas les leurs !
Vous constaterez la jolie banane du personnage principal, JP un véritable tombeur.

Le scénario est classique et très attendu, on peut dire que c'est la faiblesse de Redline, mais on s'en moque car l'intérêt de ce petit bijou se porte sur le reste, la densité de l'univers, l'animation audacieuse et la touche graphique léchée qui font que vous serez scotché dans votre fauteuil.

Je n'en dis pas plus, je vous laisse le découvrir.
Bon visionnage ! Et bon réveillon du nouvel an à tous !

samedi 24 décembre 2011

Bonnes fêtes de fin d'année !

Joyeux Noël !

Voilà, ce blog existe depuis un petit moment, je constate que malgré tout j'ai des fidèles lecteurs et j'espère pouvoir leur offrir du contenu lorsque je serai sur la beta de Guild Wars 2 et/ou Planet Side 2 !
Passez de bonnes fêtes de fin d'année, on se retrouve en 2012 loin de WoW, dans la neige au ski pour débuter la dernière année avant l'apocalypse ZOMFGFEAR!1!1§1§1 en toute sérénité.

With love, Mjk.

jeudi 8 décembre 2011

Le patch 4.3 - Part 2 : Bref, j'ai taggé en LFR.

Ce mercredi nous étions un petit groupe de notre raid 10 à être disponible en début d'après-midi, l'un d'entre nous propose de se lancer dans le Looking for Raid.
Je fais un smiley pour afficher mon mépris, mais je crève d'envie de le faire par curiosité. Je dis non, un autre dit non... Je m'en remets silencieusement à l'optimiste de base en espérant qu'il trouve l'argument qui nous fera accepter sans que notre égo se brise.

"On risque de se marrer doit y avoir de sacrées perles"

Tous les non deviennent des oui, nous nous inscrivons dans la file. Notre tank décide de passer soin, nous quittons la file pour la reprendre. J'observe le nombre de soigneurs manquants qui varie de 1 à 5, je me demande pourquoi il n'y en a jamais 6 de suite, ça tag !
Le chasseur nous dit que deux de ses amis aimeraient se joindre à nous, je lui dis d'aller se faire foutre mais je refuse d'entrer quand même. Nous les invitons, nous nous réinscrivons.
Il nous confie que le DK tank ne connait absolument pas l'instance, nous lui donnons notre TS, on nous dit qu'il a un soucis pour se connecter, ça tag !

Je me retrouve dans l'instance, je regarde mon grid, il n'y a pas de démonistes, je me dis que je suis condamné à jouer sans DI, mais cela m'évitera de me battre pour l'avoir ou de voir un mec moins efficace en profiter.
Il y a un autre prêtre ombre, il porte le bâton T2 de Tarecgosa, je ne clique pas dessus je ne veux pas qu'on pense que je l'inspecte, une autre manifestation du complexe de supériorité. Il m'agace car c'est un elfe de la nuit mâle, je déteste les elfes de la nuit mâle surtout quand il porte une transmo T6.
Je finis par l'ignorer et me dire que je l'écraserais sur le recount, et je lis les messages du canal raid.

Je compte les fautes que fait un joueur d'Archimonde, je généralise et me dit que ce serveur est vraiment plein de débiles avant de me rappeler que je m'y suis trouvé. Je me demande si je suis débile, je troll sur le canal raid, on me le confirme.
Quelqu'un demande de ne pas lancer l'event et se lance dans des explications, l'event est lancé il se met à rager. Des gens meurent dans l'immédiat on wipe sur les trashs d'Ultraxion.


Pendant le corpse run, quelqu'un lance l'arrivée d'Ultraxion, la moitié du raid est phasé et se plaint de ne pas nous voir. On leur dit comment faire pour régler ça, ils n'apparaissent toujours pas sur mon grid, on se marre. Je vais me placer et j'afk, je reviens et je vois l'elfe de la nuit prêtre avec moi. Je me demande si il le fait exprès,  je fais pression sur le tank pour qu'il pull le boss tant pis pour les autres. Il pull.
Le premier Hour of Twilight arrive, la moitié du raid prend des dégâts, j'éclate de rire avant de voir qu'en LFR ce sort n'est pas mortel, j'exprime mon mécontentement en cachant mon sentiment de soulagement car on ne wipera pas.
Le boss est mort, je suis premier avec de l'avance, je vois qu'on m'inspecte je monte sur le bateau pour m'éloigner.


Gunship 2.0 est lancé, je me précipite dans la première grosse void zone, je me sens seul, nous sommes trois je lance ma dispersion et je vois les autres mourir. Je me rappelle pourquoi je suis venu voir des péons mourir et au final ce sont ceux qui respectent la stratégie qui finissent par mourir. Je maudis blizzard, je maudis le LFR mais je continue à dps.
Parmi les morts, le prêtre elfe de la nuit qui râle sur le canal raid avant de partir, il avait beau être moche il était plutôt correcte, il me manque déjà.
Le tank qui devait venir sur TS qui ne connait pas ne sert à rien, Lenma se retrouve à tanker tout seul tous les vrykuls stack un debuff les soigneurs ne suivent pas, c'est le wipe.

Un nouvel arrivage de joueurs remplace les kick et les leavers, parmi eux, un grand expert du PvE qui la ramène sur un ton conscendant en linkant son haut-fait qui s'arrête à l'échine de Deathwing, on éclate de rire mais on ne le taunt pas... On le laisse continuer, je me lâche.
On pull, on finit par loot et on se dit que Spine of Deathwing sera génial.

Ma plus grande peur était d'envisager le premier barrel roll avec une moitié de raid décimée, j'ai surestimé le talent des joueurs, ils n'arrivaient même pas à déclencher le barrel roll. Je m'acharne sur le /raid à flood l'information "tous du même coté" rien n'y faisait... Nous wipons, je décide de bien expliquer le déroulement.
Nous relançons l'encounter, tout se déroule plutôt bien même si je constate que ceux qui sous dps ne savent pas s'arrêter, malgré les consignes, malgré le spam raid warning l'Amalgame avait ses 9 stacks à 50% points de vie... Où alors il mourrait avant d'avoir ses 9 stacks.
Je ne dps même plus je fais qu'écrire en /RW pour espérer un down, nous voyons le tendon, mais... Nous l'avons simplement vu.
Lorsque que j'ai constaté que la moitié des joueurs avait encore changé le temps du corpse run, j'ai perdu mon élan d'enthousiasme et je me suis barré.

Bref, j'ai taggé en LFR.

mardi 6 décembre 2011

Le patch 4.3 : ¯\(°_o)/¯ - Part 1

La conclusion épique de cette extension cataclysmique m'a fait l'effet d'une flèche transperçant mon genou. (Si vous ne comprenez pas, jouez à Skyrim !)
Je me souviens des annonces enthousiastes  qui nous vendaient un combat final mémorable, à la dimension de l'adversaire qui n'est autre qu'un pilier d'Azeroth. Peut-être est-ce là mon soucis, avoir une bonne mémoire ?
Sur tous les plans, cette mise à jour me presse sournoisement les testicules de la même manière que la série Dexter, qui me fait penser que l'appât du gain (extension de 2 saisons) peut violer un scénario.
Chers amoureux aveugles et sensibles de ce jeu, j'ai bien peur qu'une fois de plus votre artéfact vidéo-ludique ne soit éclaboussé par mon fiel.


Les nouvelles instances à 5:

Le futur dramatique de la Fin des temps, spectacle de désolation, ambiance glauque, le futur alternatif provoqué par les grands projets de Murozond.
Il ne faut pas avoir fait Bac +5 en Théorie du Complot pour voir l'anagramme de Nozdormu, lors de l'extension précédente durant certaines quêtes nous apprenions que le chef du Vol Infini n'était autre que ce brave Nozdormu qui dans le futur deviendrait plutôt emo, il faut dire avec tout le sable qui l'entoure il est difficile de ne pas en avoir dans son vagin©.

Cette instance se trouve être très courte, même si on se met dans la peau du -sortez les violons- "pauvre joueur occasionnel qui n'a pas eu le temps de s'équiper en 391 pendant la 4.2" on plie vite fait les trois boss avec peut-être une pointe de difficulté sur Murozond, ça demande de cliquer sur un sablier au bon moment.
Vos efforts seront grandement récompensés, des objets de quêtes bien gras à base d'ilvl 378 vous seront proposés.

Nozdormu vous invite alors à retourner dans le passé pendant la Guerre des Anciens, période mythique qui se conclût par l'éclatement d'Azeroth.
Accompagnant Illidan pendant la majorité de l'instance, celui-ci vous offre un buff 100% critique lorsque vous sortez de l'invisibilité. La totalité de l'instance se fait à coup de gros chiffres.
Je n'ai pas encore trouvé d'intérêt à cette mécanique à part faire rêver les gens qui sous deal en leur offrant le plaisir de faire un score supérieur à 10K dps sur le link le kiki plz.
Une fois de plus l'instance est très courte mais elle nous marque par ses incohérences scénaristiques.
Illidan qui se transforme en démon pendant la guerre des anciens, oui oui, comme il le faisait après avoir drainé le pouvoir du crâne de Gul'dan qu'il obtiendra 10 000 ans plus tard.
Quand on le fait remarquer généralement on a le droit à "Osef de l'histoire mdr, tout le monde s'en tape, c'est le plaisir de jouer lol", Blizzard vise si bien son publique. Nul doute tant qu'ils seront aussi juste dans l'analyse de leur clientèle ils resteront les leaders du mmo.

Après tant d'epicness, on ne peut plus être surpris... Mais détrompez vous, les magiciens de chez Blizzard réussissent à nous bluffer avec un twist scénaristique qui nous laisse sur les fesses. La dernière instance, l'heure du crépuscule fait tomber le masque de l'Archevêque Bénédictus qui aurait pris les reines de la secte à la mort de Cho'gall. Nooooooon ? Vraiment ? Je ne m'y attendais pas.
Un énième personnage "Bon" qui bascule du côté "Mauvais" pour des raisons de pouvoir et d'ambition.
Il parait qu'il était dur sur le PTR et qu'il fait une vague "pu killer" mais je ne l'ai jamais vu, je dps trop !


Bref, ces trois instances sont courtes et ratées sur le plan scénaristique. Mais le travail nécessaire qui fera l'unanimité pour les joueurs est là. Des "cutscènes", des loots généreux, des mécaniques qui boost le dps. Que demander de plus ? :/

Maitre incontesté de la forme, grand économe pour négliger le fond... Une fois de plus Blizzard se contente du stricte minimum pour satisfaire sa clientèle qui s'accoutume au fur et a mesure de ce "toujours moins". Bafouant peu à peu l'emprunte épique et plaisante que la firme laissait sur ses jeux.

World of Warcraft n'est plus un univers qui s'étoffe mais bien une licence juteuse qui à pour objectif de conserver le plus d'abonnés. Pas étonnant que la dimension épique promise soit passée à la trappe... Dommage.

La transmogrification:

Peut-être la meilleure chose de ce patch, on peut enfin décider de son apparence et choisir l'équipement que nous préférons. Cela reste purement cosmétique et reste limité dans une certaine mesure mais nous n'allons pas cracher sur cette option, qui arrive très tardivement et qui bizarrement existe sur d'autres MMO déjà existant et à venir.
Grâce à cette option, non seulement les amoureux des "kikoo skins" et des "stuffs RP" sont satisfaits mais... Des gens retrouvent l'envie de faire des vieux raids pour obtenir la pièce manquante à leur tenue.

Maintenant je ne peux pas rester sur un avis positif et je dois donc vomir ma haine sur le retour de la disponibilité du S2 et S3. Depuis WotLK le T6 est devenu hyper accessible et tous les blaireaux de la terre ont enfilé la tenue d'absolution (T6 prêtre) fière tenue de ma Mjik !
Face au mainstream, je n'avais plus que la solution d'urgence, ressortir mon S3 et ses couleurs bordeaux qui étaient unique !
Et voilà que de nouveaux ces couleurs hipsters peuvent être en proie à BOBYDUCON de la place de la Cathédrale.

BLIZZARD je te déteste ! :'(

J'ai terminé de téléchargé le patch de 4 go de Battlefield 3, je vais donc arrêter là ! Pour la suite j'attends d'avoir testé le HM du raid. :3
Amusez-vous bien !