Pages

jeudi 28 avril 2011

Recherche partenaires PvP : Anchorite Mjik wants to feel pain and suffering !

Sur ce titre franglais très accrocheur, je souhaite passer un petit message ! Assez surprenant car il concerne le PvP. (Oh noes!) Rassurez-vous, je n'ai pas changé d'avis concernant cet aspect qui n'a rien de très différent du PvE, j'ai visionné quelques vidéos arena@2800 le mage faisait toujours la même chose ! C'était mignon. Deepfreeze => Rof => Sheep. Aucuns doutes, le PvP est vraiment supérieur au PvE sur WoW. *lol*

Cependant, ma petite anachorète (c'est un rang de prêtre draeneï, learn2lore.) qui a toujours eu un faible pour la domination mentale et la torture psychologique ne m'a jamais déplu à PvP. Même si je n'ai jamais pu enchainer deux bg d'affilés sans en avoir marre (même en faisant du 30 0 quelque soit le patch.) car je trouve ça rébarbatif, répétitif, les ennemis ne sont jamais les mêmes, pas souvent bons... On frag et joue les objectifs pour quelques points pour se stuff... C'est dommage, je regrette de ne pas avoir connu la grande époque du pvp sauvage mais passons...

J'ai depuis bc, une expérience plus que correcte en Shadow, je l'ai joué en S3 (j'ai encore mon set vengeful qui est d'ailleurs ma tenue RP, cf bannière!) J'ai connu (sauf vanilla) toutes les phases du prêtre ombre, de la victime (salut la s4 avec les rogues ud SHS warglaives) à ce qu'il est aujourd'hui -4.1- sans son dispel défensif pour ces camarades. J'ai aussi joué avec Mjk en discipline en s6 et S7 (2K4 en 2c2, rogue/Dp et 2K5 en 3c3) je jouais sans macro, sans focus, j'y allais à la zob comme un pve boy qui faisait un peu d'arène pour se changer les idées. Là j'ai vraiment adapté mon ui pour une optimisation arène j'ai fait des macros (:x) et j'ai une frame focus très belle et bien placée <3

J'ai conscience que depuis ce nerf dispel un démo affliction est supérieur au SP sur énormément de points, mais je ne m'arrête pas à ce genre de détails, j'ai toujours joué en arène avec des personnes que j'appréciais avant de me soucier de la viabilité de la composition.

Je cherche, sur Kirin'tor alliance des partenaires de bons niveaux qui ne visent pas les 3K à tout prix ! Pour la 2c2 je cherche un rogue de préférence, je suis rageux avec moi même, j'admets mes erreurs et ne m'en prends pas aux autres. Il y'a juste les DK mongoles qui me tunnel "parce que je suis sp et qu'ils ont ams" qui me rendent désagréables mais bon après deux ou trois insultes ça passe !

Vous pouvez me contacter IG, tout ça tout ça ! Je veux faire un peu d'arène sérieusement histoire de flirter avec le pvp "HL" histoire d'avoir fait le tour sur ce jeu avant de passer sur Guild wars2 :>

Wraith Recrute !


Je souhaite rédiger cet article pour briser quelques "on dit" sur cette guilde. Être de très loin la première guilde française "STRATOSPHEROZORUS REX" n'est pas vraiment la meilleure place pour recruter. Derrière les "désolé j'ai une vie" ou encore "j'ai pas le niveau" des bonnes applys ne sont pas si courantes que ça parmi "l'élite" !

Il est vrai qu'en période de progress, un rythme intense de jeu est demandé mais ça vaut vraiment le coup, avant que Cataclysme ruine mon plaisir de jeu en tant que holy priest, je veux dire, faire des boss de Ulduar HM pré-nerf c'était juste un pied monstrueux... 

ALLO MAMAN ? TU AS VU CE GS DE FOU QUE J'AI PLACE ?! PUTAIN OUAIS JE POUVAIS PAS CANCEL CAST MON FLASH SUR BOB CAR IL CREVAIT SINON, OUAIS PUTAIN JE M'AIME !!!!


Ah putain... Que c'était bon... *nostalgique* Ces moments épiques, n'auraient jamais existé si je ne faisais pas parti du lots des 25 joueurs qui étaient présents à ces moments avant que la difficulté ne soit réajustée. Il n'y a pas meilleur guilde que Wraith (depuis Wotlk à vrai dire!) pour vivre des rencontres pve d'une manière intense.

Et l'ambiance ? J'ai fait pas mal de pick up, connu quelques ambiances de guildes, de niveaux assez faibles/moyens avec des raidleaders assez autoritaires qui se la jouent petits militaires. Les gens n'osent pas parler, le ts est calme et les gens ne parlent que pour faire des reproches ou debrief un wipe.
Je n'ai jamais eu autant de liberté de paroles (flood!) ts que chez Wraith. Kunst est toujours présent pour apporter sa bonne humeur et apporter une touche de cannelle-paillette telle une gnomette à couettes glissant sur un arc-en-ciel (Sounds gay!). Bon sur Cataclysme les départs/arrivés ne m'ont pas vraiment rappelé l'ambiance Wotlk mais croyez moi que vous vous marrez plus chez Wraith que 80% des guildes francophones actuelles.

La question "ai-je le niveau?" WoW est un jeu très simple, le pve se résume à maitriser sa classe (vu les séquences dps c'est à la portée de tous) et savoir ajuster son UI pour avoir la meilleur lisibilité du jeu possible. La différence se fait dans l'état d'esprit. Aimez-vous être le meilleur ou être dans le haut du panier ? Si sur chaque pull vous voulez toper le DM ou être un soigneur qui fait vivre ad eternam votre raid... Vous avez surement votre place parmi eux.  Et puis quand bien même vous vous êtes plantés vous n'avez pas était à la hauteur... Vous aurez essayé, c'est un jeu vidéo l'échec sera juste une déception et puis on peut toujours retenter sa chance si c'est ce que l'on souhaite vraiment ?
Si jamais vous avez apply et que vous voyez que vous n'êtes pas à la hauteur, je vous conseil de le faire remarquer et de mettre fin à votre apply que vanish avec une excuse de merde. Cela laissera une petite ouverture en cas de nouvelle tentative. (surtout ne tombez pas dans le coma, lol.)

Wotlk était déjà assez dur pour les guildes, Cataclysme enfonce le clou... Beaucoup de groupes ont du mal à garder leurs joueurs. La preuve, un joueur motivé et très "pvevore" comme moi s'est vu totalement découragé par le changement de gameplay qui fait que je m'amuse plus à jouer à crysis2 qu'à heal avec ma prêtresse (et sachez que Crysis2 en difficulté max est juste chiant et facile, jeu de console de merde... PADS4FAGS !)

Vous êtes nombreux à être excellents et à avoir le profile pour rentrer chez Wraith. Vous ne le faites pas car vous avez des attaches avec vos amis dans votre guilde actuelle, vous avez peur du changement, vous préférez conserver une place "dorée" chez vous que de repartir à 0 avec le risque de ne plus être le top dps chouchou =^.^=. Vous avez tout simplement pas l'envie de donner autant de temps en période de progresse tout simplement... C'est là que vous devez réfléchir... Pensez à tous les wipes qui vous exaspèrent, à cette frustration de faire du contenu post-nerf ou surtout, devoir raid 3/4/5 soir par semaines alors que depuis des mois certains clean tout en 1 soirée.

Vous pouvez jouer sur la durée à petite dose, ou rush au début pour être peinard sur une moyenne-longue durée.

http://www.wraith-guild.net/forum/viewtopic.php?f=5&t=26


Si vous hésitez, lancez vous, croyez moi ça vaut le coup !

vendredi 15 avril 2011

De la stratosphère aux bas-fonds: fier d'être un random !

Quand on se retire volontairement d'un univers de qualité et d'un environnement où les joueurs fréquentés sont tous bons voir excellents sauf exceptions -car oui même chez Wraith il y'a des pébrons-. On ne peut pas vraiment faire l'étonné quand on tombe sur quelques joueurs peu... motivés.

Il existe une sorte de règle dans le tout venant de World of Warcraft, le pire n'est jamais derrière soi.
Lorsque l'on joue soigneur avec un brin de talent (je ne parle pas de moi, ne criez pas à l'onanisme!) on peut éviter les catastrophes même si les tanks suicidaires et plus cons que téméraires du style "bon je pull mé fé gaff je sui en stuff pvp de l'extension passé, je menj 1 sandwich en mouslkikan mé spell et g pa acheté mé CD de survi ^^" peuvent faire craquer vos nerfs. On s'épargne tout de même bien des maux.

Mais lorsque l'on devient un simple dps, on se plonge dans la dépendance d'autrui devenant ainsi les spectateurs impuissants d'événements débilitants. C'est bien plus intense que la 3D au cinéma, vous subissez sans artifices ni profondeur de champs... Votre personnage se fait molester et vous n'êtes pas maître de sa destinée.
Mais je ne vous ai rien fait, je voulais juste faire mon heroday. :'(


Humble et respectueux, on reste silencieux et on se réserve le droit de le conserver dans la cave de l'anecdote partie de votre cerveau qui vous nourrit de flashs spontanés, comme par exemple: Un chasseur qui fait un demi-tour au clavier lorsqu'il kite un mob, celui la même qu'il ne doit jamais toucher sinon c'est le wipe assuré. Déformé par un ralenti burlesque que votre inconscient sadique se plait à en abuser.
Hélas, tous ces bons moments nutella qui sont certes hilarants MAIS chronophages ont le don de mettre nos nerfs à rude épreuve. Et c'est à partir de ce moment que tout éclate et que ça disband/bl/insulte/report !


Je ne vais pas énumérer toutes les aberrations que j'ai pu observer, je me réserve le droit de les disséminer partout dans mes prochains articles mais je tenais à féliciter toutes celles et ceux qui jouent sans guilde.

Bravo à vous tous, qui, vous inscrivez en solitaire dans un donjon aléatoire, vous engagez dans des pick up à l'annonce sur le /2 quelque peu douteuse. "Sik 1 paladin ki soigne, on é devan Theralion"
Être un random sur ce jeu c'est un véritable enjeu, ne pas désinstaller World of Warcraft dans ces conditions relève de l'exploit !

Vive nous les joueurs à usage unique qui supportons les caprices des probabilités, tomber sur Paladrien (même si je l'aime bien à force!) c'est se lancer dans une aventure unique où l'on découvre bien des façons de mourir, de rater son optimisation de personnage ou encore de rencontrer la mauvaise foi.  "Si je me stuff spirit c'est parce que je t'emmerde et je fais ce que je veux" dit un mage feu lorsque j'ai demandé gentiment pourquoi portait-il autant de pièces justices avec de l'esprit.

Vous pensiez tout connaitre de votre classe ? Lorsque vous rédigez votre candidature pour une guilde Pve ambitieuse vous le précisez... Et pourtant, saviez-vous qu'on pouvait gemmer esquive sur un caster tout en frappant au bâton avec un template 10/21/10 ? Si vous étiez un véritable gamer, un courageux aventurier vous le sauriez tas de lopettes !

Le véritable Hard Mode est le jeu en communauté, loin de l'autarcie prétentieuse d'une guilde !

P.S: Mione <3