Pages

lundi 22 novembre 2010

Nostalgeek ! Les moments forts d'un prêtre sacré à WOTLK

Le répertoire screenshots que tous joueurs conservateurs prennent soin de ranger au chaud dans un disque dur ne peut qu'apporter nostalgie, souvenirs forts et émouvants. Des chatlogs d'un rageux qui connecte un niveau 1 pour vous insulter car vous l'avez gank en passant par les dramas et les miss amusants, on trouve de tout et surtout des screenshots sentimentaux ! A l'approche du "Shattering" et du changement d'Azeroth, il est l'heure de rendre hommage à une extension qui s'est faite 
souvent cracher dessus.
Norfendre et ses belles contrées glaciaires, explorées pour la plupart dans une tenue élégante et puissante récupérée à Sunwell, instance emblématique du PvE Hardcore avec son Brutalus dps-check de l'extrême, les Eredars Twins, M'uru le destructeur de guilde et Kil'jaedan un end-boss épique.
Pexing plutôt agréable et surtout des nouveaux raids qui nous attendent !


Mon premier Naxxramas 25 avec ma prêtresse, il faut savoir que je ne suis soigneur que depuis janvier 2009. Ayant la "dps spirit" je m'amusais à taquiner sur le healing done lors de mes premiers raids. Surtout que j'étais dans une guilde de bon niveau qui ne se prenait pas au sérieux Arkh sur Conseil des Ombres. Pour la petite anecdote au disband de Arkh la moitié de l'effectif rejoignit Spiters de quoi vous faire une idée sur le type d'ambiance !

Tiers 7 - Course aux proto-drakes !


Le controversé Naxxramas, l'hérésie du hardcore gamer, l'assassinat du sacro-saint donjon Vanilla réputé pour être le moins accessible de l'histoire du jeu. Il était facile ce Naxxramas 80, mais les quelques hauts faits proposés permettaient de pimenter notre expérience.
Cercle de soins sans cooldown, concentration sacrée qui nous offrait deux sorts sous temps d'incantations réduites, l'esprit qui était bien plus généreux en mp5. Elle était belle la vie du prêtre sacré, de quoi pousser certains à utiliser qu'une seule touche. (Souvenir d'un prêtre à 99% de cercle de soins, le fameux doigts saucisses: Morrigan !)

  • On a beau dire ce qu'on veut sur la facilité de cette période, Sartharion3D 10 durant less premières semaines était un très beau challenge. Intense pour tous (dps, heal et tank) je me souviens des samedi après-midi de try dessus à attendre le repop de la Bloodlust du chaman.
    Tous les soigneurs, qui avec encore quelques pièces T6 ou bleues n'ont pu qu'avoir des frissons pendant cette rencontre des plus violentes.
  • Malygos et sa P2 très frustrante, quand un membre du raid recevait en même temps des arcanes barrages pour le tuer d'un coup... La panique quand quelqu'un -on ne sait comment- se retrouvait hors du bouclier pendant la phase d'ae... Non, définitivement nous n'étions pas exempts de nos petits moments de stress malgré tout !
  • L'angoisse de chaque lock-out: Naxxramas Immortal ! Haha, quels soigneurs n'ont pas eu la boule au ventre pendant cette mission périlleuse où le tragique destin de ses compagnons était dans la majorité des cas signé par le oneshot impardonnable du fail ?
    Les reprises d'agros au taunt "oups", les danseurs de tecktonik sur Hegan "Mais je suis avec vous !", les électriciens daltoniens sur Thaddius "J'étais persuadé d'être +", les amis de la farondolle sur les Cavaliers qui se faisaient détruire par la chaine de Zeliek ou encore la voidzone Kel'Thuzad couplé au "tab dps sur un mc" ... Bref.
    Pour ma part le soir de l'Immortel j'avais 2 grammes d'alcool dans le sang, et j'ai malgré tout fait le GS de ma vie... Complètement intuitif et préventif. Parfait ! Comme quoi... ¯\(°_o)/¯
Tiers 8 - L'innoubliable !
Me sentant trop à mon aise dans une guilde comme Arkh, et cherchant la performance en voulant m'offrir la chance de soigner des joueurs de qualités j'ai postulé dans la guilde Wraith. Je suis arrivé  peu de temps après le premier down HM25 Thorim.
On m'annonce que je peux migrer pour être testé, je le fais, c'est un samedi après-midi à 14H que je suis invité pour la première fois... Je me retrouve devant le Conservatory of Life où se trouve Freya.

- "Bon l'apply, tu connais Freya?"
- "Euh ouais !"
- "Tu sais ce qu'elle fait en HM?"
- "euuh...Ouais"
- "Ok go pull !"

C'est a peu près au centre de cette image que je me suis retrouvé, c'était épique, intense... Les grounds tremors, les silences des Elder, les pack de champignons malmenés par la charge statique, les roots, les sunbeams... Et tout ça en même temps !

  • Les changements apportés à l'esprit, les modifications de concentration sacrée ont poussé la "plèbe" (prenez le au second degré) à trouver en "l'intelligence" la statistique ultime ! Hors moi à cette époque j'ai opté pour le critique, et je ne l'ai jamais regretté !
    A cette époque, on pouvait terminer un boss avec un nombre de sorts équilibrés, je me souviens d'avoir fait 20/20/20/20 sur Algalon. ( Flash, CoH, PoH, PoM ). La rénovation était très utile sur le combat de l'Iron council HM mais elle n'était pas encore surexploitée comme à ToC et ICC.
    Bref, nous pouvions jouir de notre puissance, de notre panel de sorts très efficaces. L'apogée du prêtre sacré à mes yeux
  • Le passage en hardmode des boss était bien pensé, selon l'approche et le choix que nous faisions la difficulté changée. Jugé "trop confus et peu intuitif" par Blizzard, désormais on rentre dans une instance HM. Je n'ai jamais compris pourquoi une telle simplicité alors qu'appuyer sur un gros bouton rouge semble évident !
    L'instance était tout de même assez folle au tout début, XT-002 s'est vu nerf pour être tuable, quelques bugs comme nos trois heures d'attentes pour un MJ lors de notre premier down d'Algalon 10. (le pont avait disparu nous ne pouvions pas accéder au coffre!)


  • Des boss innoubliables et intenses qui nous font nerd scream. Mimiron HM, Freya HM, Algalon et son maudit timer... ( Wipe à 0,01% en ratant le 3eme kill mondial. )
    Commencer à essayer ce fameux Mimiron, et se faire anéantir en P2, cherchant comment répartir les healers pour pouvoir tenir... Sachant que nous ne pouvions pas en rajouter un sous peine de se faire auto-détruite par l'enrage sérée !
    Les idées saugrenues comme celle de Kunst "On se pack tous et on bl" <3
    Les progrès petit à petit, les essais innombrables et differents à chaque fois... On soigne à la dernière seconde, on se laisse trainer dans le feu pour sauver un groupe, on court après quelqu'un hors range... On demande une innerv car on s'est fait saucer et qu'il a fallu envoyer toute la purée... Dans notre tête le mot qui sans cesse se repète "ça passe ! ça passe !"
    Ha putain, le kiff... Pour rien au monde je ne voudrais changer cette période du jeu. Rien.

Ulduar, tu resteras dans le coeur de tous les jouerus et surtout des soigneurs, peut-être pas pour les chamans qui n'avaient pas encore reçu le up de la chain heal 3.2 ni pour les paladins qui sans une Val'anyr n'étaient pas aussi utiles qu'un prêtre sacré ou un druide heal, les deux classes majeurs du healing 3.1 !

Tiers 9 - Rise of the Paladins !

La croisade d'Argent, le moment selector des lumineux pour savoir si oui ou non on obtient son accès VIP Icecrown Citadel. Avec les doigts de pieds osseux j'ai réussi à rentrer, autant dire que le videur était pas très exigeant.
Malgré le contenu très léger, et le système de gating @ 1 boss par semaine, cette instance proposait un retour de l'Immortel avec le très exigeant "Tribute to Immortality" qui chaque semaine s'envolait bêtement...
  • "Putain ça tape" Voilà à peu près ma réaction lorsque j'ai vu les tank prendre des grosses lattes dans le buffet. Si j'appelle ce tiers "Rise of the paladins" c'est bien parce que depuis la 3.2, le paladin holy est devenue un soigneur indispensable qui par sa Beacon of Light (guide de lumière)  peut tenir comme personne nos cheres boites à  baffes.
    Déjà mis dans le bain par Algalon et ses frappes quantiques que même les frères Bogdanov ne peuvent  fake-analyser, Trial of Crusadeurs ( L'épreuve des croisés ) fut le coup de grâce sur l'espoir de soigner un tank en spé sacrée.
  • Anub'Arakh ce fichu insecte qui m'a poussé à jouer discipline pour gérer les Penetrating Cold meurtrier de la P3. Je doute qu'un soigneur ayant connu ce combat puisse ne pas avoir frappé du poing sur la table parce qu'une de ses assignations est morte à cause d'un tick "buggé" du "Leeching Swarm".
    La spé discipline nous permettait de pouvoir gérer deux cibles grâce à l'application de deux boucliers en moins de trois secondes, pour pouvoir ensuite les flash heal tour à tour. L'utilisation de soins comme la PoM ou la PoH étaient bannis puisque cela soignait indirectement Anub'Arakh.
  • Faction Champions HM, le festival des implosions. Faire un Immortel n'était pas impossible... Tout dépendait de la composition des champions... Certaines semaines lorsque les corps à corps étaient tous présent, nous ne soignions pas, nous utilisions des CD.
    BoP, GS, PS... Lorsque toutes nos armes pour sauver d'une mort instantanée étaient sous CD, ils nous restaient plus qu'une solution...
    "ICEBLOCK !!! ICEBLOCK PUTAIN !" "DISPE DISPE ON TE REMONTE PAS !!!!!!!" "BUBULLE BUBULLE, MAIS POURQUOI T'AS CLAQUE LES AILES DUCON ?!!!!!!!" "OUI KITE LE, KITE, NON T'ARRETE PAS !"
    Ha ouais, il y'a pas à dire, chez Blizzard ils savent innover et changer nos gameplays d'un boss à l'autre !
    Quand on y repense, c'était bien marrant. Mais sur le coup c'était rageant et frustrant


Cette instance avait beaucoup de défauts mais nous l'avions supporté grâce à la carotte de l'Immortality et l'espoir de voir Icecrown Citadel arriver rapidement.

Tiers 10 - L'interminable et le décevant !
Dès la première semaine des hard modes, Paragon triompha des 11 boss sur les 12 de l'instance, devant une fulgurante avancée Blizzard rajouta 30 000 000 de points de vie à Arthas, ce qui lui rallongea énormement sa durée de vie.
Pour nous, Wraith, nous avions fait parti des 4 guildes mondiales à avoir défait les 11 boss sur 12 la seconde semaine ce qui est plutôt flatteur.
Voilà maintenant des mois qu'ICC se faisait sans buff, lors de notre avancée, quelques retours sur les boss de notre avancée en HM 25.

  • Marrowgar mourru en deux malheureux pull. Le bonestorm reste néanmoins amusant à soigner, sauf quand on est planté par un pique !
     
  • Lady Deathwisper, amusante, on enrage sur les chasseurs de fantomes qui pètent dans le raid mais ils nous donnent l'occasion d'utiliser autre chose que notre flash heal, car ce combat si tout ce passe bien (hors ae frostbolt) est un single heal fest.
  • Gunship Battle: mdr.
  • Saurfang, plutôt costaud et très très stressant à l'époque du 0%, il y'avait environ 7 marques sur la fin ce qui était assez tendu pour soigner... En tant que prêtre sacré on fait de son mieux mais il est évident que le paladin avec sa beacon et le chaman avec sa salve sur les cacs si ils sont marqués sont les deux healers les plus utiles de cette rencontre.
  • Festergut, de la rénovation, des semblants de déplacement... Mouais.
  • Rotface, du dispel rien d'autre.
  • Putricide, la p3 était assez folle, lorsque le quatrième tank (oui, ça se faisait à 4 tank au début !) avait sa deuxième marque, pour tenir le raid il fallait bourriner de l'ae ! Intense !

    Wraith vs Professor Putricide HM By ryuzed - World of Warcraft Movies
  • Blood council, la seule difficulté c'est d'avoir des chasseurs qui n'arrivent pas à gerer leur Kinetics.
  • Bloodqueen, afk rénovation.
  • Valithria... Ou comment constater que le prêtre sacré est le healer monocible le plus faible !
  • Sindragosa... De la rénovation, un peu de prières de soin, des rebonds de PoM mélodieuses... Et surtout de la frustration quand on a le debuff. Ce boss est d'un pénible... Se retenir de soigner quand on a le debuff alors qu'on voit des vies très basses... Bordel !
  • Lich King, que dire à part qu'il est assez cyclique pour un prêtre sacré... PoH sur l'infest... On GS le tank quand il prend un soul reaper... On spam rénovation dans Frostmourn...
    Ce n'est pas difficile pour un soigneur, l'execution demandée est sommaire et peu variée. Toute la difficulté réside dans le timing et son placement... Beaucoup d'évènements trouble la quiétude d'une réalisation parfaite.
    Un combat basé sur la composition -Plus tu as de démo, plus tu es fort- long, très irritant lorsque le defile tombe sur un failzor... Les tanks prennent des comètes intergallactiques...
    J'ai vu mieux, mais l'avoir tué m'a fait plaisir.
    Dans sa version 10 j'ai du spam shield en discipline, c'était chiant.
  • Halion... lol :/
Trop frais car encore actuel, ce tiers 10 ne sera pas celui que je citerai comme mon meilleur souvenir de Wotlk, peut-être la faute à sa durée qui maintenant arrive presque à son année... 41 kills des boss en HM, ça fait maintenant 41 semaines que c'est la même chose, avec un buff 30% qui rend le tout bien soporifique.
Une période qui peut nous faire détester Blizzard par ses choix, et Wotlk car l'instance et le boss emblématique de l'extension y sont présents.



Wrath of the Lich King laisse la place au Cataclysme, on a beaucoup râlé sur cette extension: l'avenement du faceroll, les instances pour casus, le stuff épique pochette surprise. Cette période n'en restera pas moins un bon moment passé. Il y'a beaucoup de détails que je n'ai pas cité mais les grandes lignes qui m'ont marqué en tant que prêtre sacré y sont. C'est frustrant de voir qu'Ulduar est considéré comme une erreur par Blizzard alors qu'au fond, pour une grande majorité cela reste le moment le plus épique du jeu. 
Aurevoir Norfendre, merci quand même pour ces deux bonnes années irrégulières !

samedi 20 novembre 2010

Ghostcrawler... Ce mec c'est bob l'éponge sans éponge.


Je suis très très déçu du discours officiel tenu par Ghostcrawler sur les healers à Cataclysme.
Vous pouvez le lire en français, ici.
Ces belles paroles n'ont rien mais strictement rien à voir avec ce que nous avons tous pu vivre sur la bêta.
J'ai réagi sur le forum général un peu à chaud, avec pas mal d'amertume vous pouvez lire la réaction ici.

Je ne tiens pas à dire que le "GOUVERNEMENT VOUS MENT C'EST DE LA MANIPULATION" je ne suis pas un amateur de la théorie du complot. Mais il est clair que ce morceau de flûte enchantée n'est qu'un coup marketing pour garder en haleine les joueurs qui n'ont pas pu avoir accès à la bêta.

Le paradoxe de cette histoire, c'est que les gens qui sont super enthousiastes et très heureux de ces changements annoncés sont des joueurs à l'expérience PvE faible ou moyenne, qui n'ont jamais pu avoir l'occasion de tester un boss difficile dans une version non-nerfée. Ne voyez pas de la condescendance élitiste PvE HL, mais ça me fait rire jaune de voir qu'un joueur qui ne défait pas Arthas normal 25 à l'heure actuelle puisse donner des leçons de soins à des joueurs PvE HL qui râlent.

C'était le coup de gueule de la semaine ! Il devait arriver de toute façon ! Mais rassurez vous les prochains articles seront moins aigres et la spé discipline sera mise en avant (à la demande de beaucoup de gens!)

Passez un bon week-end !



vendredi 19 novembre 2010

Crit vs Haste vs Mastery vs Predator !

20h29 sur la bêta les serveurs d'instances sont désactivés. À moins de trois semaines de la sortie de Cataclysme, on sent que la release approche et nous attendons l'annonce d'un message bleu pour savoir si oui ou non cette fermeture est définitive.
Dans tous les cas je me demande à quoi vont ressembler les boss HM le jour de la sortie officielle. En espérant qu'ils aient recueillis assez d'informations pour nous sortir des rencontres dures mais équilibrées ce qui est envisageable !

Du coup, je vais donner mon avis purement pratique (et non théorique !) des différentes statistiques qui ornementent notre magnifique tenue dame-pipi sacrée.

"Ah ouais, parce que les épaux ressemblent à des toilettes, hihi"
Le scaling est assez violent pour ces 5 nouveaux niveaux. (Cliquez sur l'image)


Sur la fin de Wotlk, un prêtre sacré très bien équipé se retrouve avec plus ou moins 30% en score de hâte et un taux de critique avoisinant les 25%.
Pour le moment la Mastery n'est que fictive, mais dès que Cataclysme sera activé, cette valeur sera très courante sur bon nombre d'items que nous trouverons.
Le scaling, l'ajout de cette maitrise font qu'au niveau 85, on se retrouve avec un score de critique très timide (inférieur à 10%) et un score de hâte inexistant ou très très faible. (dans les alentours de 5%)

L'apparition des premades et des équipements épiques n'ont pas changé grand chose à ces scores assez bas. Heureusement pour nous, en raid, les buffs sont assez généreux mais ils ne nous permettront jamais de retrouver des taux équivalents à celui du tier 10 héroïque (normal, pour un premier pallier d'extension !)


Voici les statistiques du premade T11 avec un reforging mastery => hâte
 
Comme vous pouvez le constater, ce n'est pas vraiment folichon. Pour le gemming, j'ai opté pour de l'intel chasse rouge, intel/esprit chasse bleue, intel/hâte chasse jaune.

J'ai testé de booster la Mastery qui est assez sympa pour les prêtres sacrés, il faut savoir que Echo of light, représente entre 5 à 8% de notre soin effectif environ, mais trouvant les points supplémentaires très radins en pourcentage, je suis retourné sur un choix intel. Cela augmente la mana, le spellpower, le critique (dans une très faible proportion) et la regen mana !
Il faut dire que les premiers raids ont été assez catastrophiques pour nous autres, prêtres au lit. (:X)

Mastery : Mon avis reste mitigé, c'est une maitrise très puissante qui nous rappelle le bijou de Halion qui était redoutable. Mais je trouve cette statistique trop gourmande en chiffre pour gagner 1%, en ajoutant le facteur des rencontres en raid 25 et cet espèce de format "Pause-Burst AE-Pause-Burst AE" je préfère la laisser monter naturellement avec certains emplacements de l'inventaire qui n'auront que des items avec Mastery à proposer. De plus, la valeur de nos soins étant relativement faible par rapport au nombre de points de vie généraux (~120 000 pv en full t11) les chiffres de certains HoT de la mastery peuvent être ridicules.
En ce début d'extension je ne vois pas l'intérêt de monter une telle statistique, qui ne colle pas du tout avec ce qui est exigé en raid.


Critique : Le changement de Surge of Light (Vague de Lumière)  qui ne marche désormais que sur les critiques du sort "Soin" ne rendent plus cette stat' aussi sexy qu'avant. Ajoutez à ça une baisse significative de son taux... Le monter n'a que peu d'intérêt à mes yeux... Même couplé à une forte Mastery, je n'ai pas le sentiment de me sentir plus efficace avec une petite centaine de points de vie supplémentaire par seconde.
Pourtant, vu la pauvreté des valeurs de soins que nous sortons en soignant, quand ils critiquent on est plus que ravi.
En ce début d'extension chercher un score élevé serait un sacrifice suicidaire, n'étant pas une valeur sûr le all-in crit ne serait pas rentable et peu compatible avec le HM dit "cyber-bagdad"
Malheureusement cette statistique reste assez courante sur les pièces tissus spirit... Assez décevant !
Ah, si concentration sacrée existait toujours, si Surge of light était aussi bien qu'avant... Peut-être serait-il moins boudé, ce critique très discret !

Hâte : Vous risquez de pleurer avec vos 1100+ de hâte qui vous donneront à peine 10%. Cela change de nos personnages Wotlkiens qui sont plus rapides qu'un démoniste qui se déplace sur sa monture à la vitesse du cauchemar© (Heureusement que cet add on n'existe plus !)
La hâte reste parmi les trois choix d'itemisation le meilleur à mes yeux. Nos sorts peu coûteux sont relativement lents, gagner en temps d'incantation dessus ne peut être que bénéfique pour notre consommation de mana.
Avec le up de 20% sur le sort "soin" le rendre un poil plus rapide sera une excellente chose car avec un équipement confortable ce sort est spammable sans perdre de mana !
Nos HoT prennent en compte la hâte depuis la 4.0 donc ce n'est même plus orienté c'est carrément général, la hâte c'est bien, mangez-en.
Serendipity (heureux hasard) nous incite à utiliser le Flash heal qui est un gouffre à mana, s'amuser à proc avant d'incanter une prière de soins relève de la folie, vous vous retrouverez OOM trop rapidement et avec des chaussettes mickey ça c'est vraiment ... Hum !
Le seul bémol vient du fait que les items esprit/hâte se font plus rares que les esprit/maitrise ou esprit/critique. Mais heureusement qu'il existe le reforging !


Ce début d'extension s'annonce pauvre en statistiques et coté tissu soigneur il n'y à pas de mélanges ni d'exotisme. Il faudra faire un choix entre Esprit/Crit, Esprit/Hâte ou Esprit/Mastery.
Ici il n'est pas question de gemming, mais de choix de pièces pour chaque emplacement et d'une orientation sur le reforging pour mettre en avant l'une des trois.
Ce premier pallier n'est pas l'ami des compromis. La balance ne semble pas vouloir s'ajuster et il faudra choisir pour être efficace. Pour moi et de par mes expériences en raid 25 et raid 25 HM je n'ai pas hésité et j'ai opté pour favoriser la hâte qui apporte plus d'avantages.
Attention tout de même à ne pas cracher sur le critique et la mastery qui peuvent très bien se marier avec un score plus fort. Si je les ai boudés c'est essentiellement pour la configuration des rencontres PvE et de l'utilisation de nos nouveaux talents.

Cela peut changer le jour de la sortie du jeu, qui sait ce que Blizzard nous réserve ?



mercredi 17 novembre 2010

Brèvesde comptoir. Power-up made in Shonen

Tel le héros pataud et impuissant face à son pire ennemi, puisant ses ressources dans ses derniers retranchements ou en pensant à ses amis pour sauver le monde. Blizzard a décidé de finalement up de façon très mathématique et calculée nos sorts directs. C'est avec une précision extrême que nous nous voyons gagner un +20% partout.

Priest (Forums / Cataclysm Talent Calculator / Beta Skills/Talents)
Holy
  • Binding Heal base healing value increased by 20%, from [ 3960 - 5091 ] to [ 4752 - 6110 ]
  • Greater Heal base healing value increased by 20%, from [ 6968 - 8098 ] to [ 8361 - 9717 ]
  • Heal base healing value increased by 20%, from [ 2613 - 3037 ] to [ 3136 - 3644 ]
  • Flash Heal base healing value increased by 20%, from [ 5227 - 6074 ] to [ 6272 - 7289 ]
"Cell, tu vas mourir, lol je suis plus puissEn maintenant !"
Spoiler: Il se fera défoncer la gueule car il n'aura pas up sa rapidité. Lol nub go gemmer hast ^^ !

Comme je l'ai dit dans l'article réflexion dominicale c'est une bonne chose mais je ne pense pas que ça nous changera la vie en HM, ça sera déjà mieux certes. Je donnerai des retours immédiats après une session raid sur la bêta concernant ce up.
On ne va pas cracher dessus, grâce à ça, le bien triomphera du mal c'est évident.

lundi 15 novembre 2010

Un peu de légèreté !

Vous êtes nombreux à trouver les retours du raiding assez inquiétants (et ils le sont !) mais ce n'est pas pour autant que Cataclysme est un échec !
Pour détendre l'atmosphère je vous propose de poser votre regard sur cette jolie petite gnomette chaleureusement étreinte par une prêtresse réprouvée...

=^.^= Aaaw cro mimi =^.^=
L'extension à venir reste quand même une belle réussite sur le plan du leveling, les zones sont belles et vastes on participe à des évènements historiques majeurs, on ne part pas dans tous les sens à chaque nouvelle série de quêtes. Bref, un petit régal pour les amateurs du Lore et des évènements épiques. ( Ne vous attendez pas non plus à la bataille du seigneur des anneaux. )

Par contre il va falloir oublier le mob bashing en spécialisation sacrée, sauf si vous aimez prendre votre temps. Des builds plus anciens de la branche Sacré possédaient un talent ( dont j'ai oublié le nom, navré ~_~ ) qui au bout de trois châtiments consécutifs vous offrait 10% de hâte.
Je l'avais essayé pour faire une quête journalière, mais même en Chakra: Châtiment ( Ne l'oublions pas celui-la ) tuer un monstre de niveau 85 est long et fastidieux.

Je pex en holy, lol.

Embrasser la voie de l'Ombre restera la manière la plus efficace, et puis si vous êtes un adepte de l'instance pendant le leveling vous avez accès à la double spécialisation, donc inutile de pleurnicher !
Sachez qu'avec mon équipement heal actuel ( affiché sur l'armory ) sans aucuns changements je n'ai pas eu un seul "raté" pendant mon périple en spé Ombre. J'ai commencé à changer les pièces à partir de la magnifique zone Deepholme ( Les tréfonds en français ! )

Profitez et abusez des niveaux inférieurs au 85 pour faire des instances, le coût en mana de vos sorts se base sur votre niveau. Et la différence entre un flash heal niveau 83 et un flash heal niveau 85 est assez conséquente, donc si vous voulez vous préparer en douceur à la dure loi du healing 85 vous pouvez faire un petit Stonecore ( Coeur de pierre ) ou un Lost city of Tol'vir ( La ville perdue des centaures-chats de pierre très très vilains ).

Il y'a beaucoup de réputations à monter avec des très jolis objets épiques à la clé. Par exemple chez les Gardiens d'Hyjal si vous triez vos déchets et que vous approchez de l'exaltation auprès des hippies à longues oreilles vous pouvez récupérer une magnifique ceinture !
Je ferai un article pour vous présenter la liste des objets que j'aurais choisi pour faire mon équipement "début cataclysme" puis une wishlist T11 !

Il y'a aussi certaines choses dérisoires mais tellement géniales comme par exemple la potion alchimiste épique qui vous transforme en Dragon ! Cela pourra animer vos soirées mondaines RP et vos jeux e-sexuels dans Elwynn.
J'imagine déjà les transformations en emote d'un chevalier de la mort des tavernes "NOON NOOON ARG ROAR"
Un peu comme les Worgens mais en moins cheap.

D'un point de vue plus PvE même si les combats sont pour la plupart assez dingues au niveau des chiffres, certaines rencontres sont originales, les donjons sont beaux, il y'a du challenge.
Même si c'est désagréable à l'heure actuelle, même si ils ont tué mon bonhomme© les stratégies à appliquer existent vraiment, il y'a pas mal de petites surprises pendant les combats ( je ne vous spoil pas je suis sympa )


/2 Alchimiste 525 disponible.



Je continue de payer mon abonnement et je compte acheter Cataclysme malgré l'amertume que laissent mes expériences en raid bêta en tant que Prêtre sacré et plus généralement soigneur.
L'environnement PvE de cette extension reste très très encourageant, des événements bien pensés ( mais pas encore ajustés*toussote* ) des jolis donjons et des rencontres originales.
Un leveling plaisant et très prenant, du donjon à 5 loin d'être soporifique, de la kikooterie et des objets inutiles donc indispensables.
Même si ce sont des notions qui ne concernent pas forcément le prêtre, nous restons quand même des joueurs et il ne faut pas ignorer ce que le jeu pourra nous offrir.
La sortie approche, le contenu VHL ne sera pas peaufiné c'est une certitude, il y'a toujours des passages à vide et des périodes pénibles pour toutes les classes ( sauf pour le druide qui est la classe héroïque depuis Vanilla ;3 )

Respirons un grand coup, prenons nous par les mains ( LES MAINS J'AI DIT ! ) et attendons avec espoir et optimisme les changements !



dimanche 14 novembre 2010

La réflexion dominicale.


Pourquoi le film Splice est-il aussi nul ? Pourquoi ai-je perdu contre ce terran moisi sur Starcraft 2 ? Pourquoi trouvons-nous tous les animaux les plus dangereux en Australie ?  Est-ce que j'ai bien fermé la porte du frigidaire ?

Maudit dimanche, jour de l'introspection ! Questions existentielles, pensées philosophiques. Je ne cesse de me torturer l'esprit surtout quand je m'initie au sadomasochisme en allant lire les interventions de Ghostcrawler, ce génie.

Alors que je ne cesse de répéter qu'à l'heure actuelle sur la bêta la prière de soin est peu couteuse par rapport au reste et très efficace depuis son up, scellant notre destin à la spammer comme des ânes bâtés. Voici ce que le crabe fantôme a dit:

"We're still looking at priest base heals though (Heal, Flash Heal, Greater Heal) because we're concerned neither Disc nor Holy is using them enough. If we end up buffing those then both Disc and Holy will be even stronger on single targets."
Source : http://blue.mmo-champion.com/topic/129528/disc-priest-changes-build-13277---yeah-baby


Je n'en reviens pas... Ils ont up de façon considérable en deux patchs bêta la prière de soin et ils trouvent qu'on utilise pas assez le flash et le GH. Mais... Font-ils des test internes ? Je commence à me le demander.

Je ne sais pas si c'est vraiment la bonne réaction que de tenter de remonter la valeur des soins monocibles.

Pour moi, qui suis un grand fan du flash heal depuis toujours (même à l'époque où le CoH n'avait pas de CD.) ce n'est pas vraiment la valeur qui fait défaut mais bien son coût.
Les sorts directs sont l'essence même du soin, ce sont les sorts parfaits pour la gestion de mana. Les rénovations, les prières de guérison, tous ces sorts qui dans les situations les plus courantes vont faire de l'overheal à outrance, avec un flash heal bien placé on peut tout faire !
Malheureusement 5500 de mana sur une barre de 90 000~  restreint totalement notre liberté d'agir avec.
"Soin" quant à lui est très long à incanter et il rend vraiment trop peu pour du hard mode. Je me demande même à quoi ça peut servir de perdre plus de deux secondes pour rendre 10 000 points de vie en moyenne sur un tank qui prend des claques à 40 000.

Serendipity (Heureux hasard) est d'ailleurs vraiment peu attractif à présent. Deux flash heal cela fait 11 000 de mana dépensés pour gagner une réduction de 40% sur le prochain GH ou prière de soin.
A l'heure où la Prière coûte moins cher qu'un flash heal,  je ne vois pas du tout l'intérêt de songer à monter les stack d'heureux hasard.

Pour moi l'illogisme du healing sur Cataclysme est d'avoir démocratisé le heal AE et le heal intelligent au détriment de la simplicité et l'efficacité des sorts directs qui font qu'un soigneur est un soigneur.
Augmenter la valeur du Flash heal ne changera rien au fait que son utilisation sera vraiment limitée. Le sort "Soin" quant à lui est trop lent. En Hard mode son utilisation est risible, il faut un alignement des planètes favorables pour ne pas voir mourir sa cible quand on incante ce sort.
La démocratisation du soin de zone pour toutes les classes, favorisant les "boutons magiques" qui seront les sauveurs des situations violentes est pour moi à l'opposé de l'esprit du soigneur.
Toujours en bêta, on ne peut pas vraiment se prononcer, on reste optimiste quant à l'avenir.

Wait and see, comme dirait l'autre.

samedi 13 novembre 2010

Vendredi HM 10 : Oh non, TUNE le pas !

Si vous comprenez le jeu de mots du titre, laissez un commentaire je serais soulagé !

Le vendredi soir quand on est dans une guilde PvE HL c'est un peu le jour de l'incertitude, de la grande question. Vous devez déjà l'entendre dans votre tête "On raid ce soir ?!" qui se multiplie à chaque nouvelle connexion sur teamspeak.
Même chez Wraith (car oui, ne pas avoir de vie ça prend du temps !) hormis en période de rush à la sortie d'une instance on peut se retrouver en manque d'effectif le week-end. Surtout en ce moment, après 9 mois de farming dans ICC où nous avions pris l'habitude de raid une fois par semaine il est difficile de sacrifier une soirée "real life 1.0" !
Les boss en hardmode version 2 sont en place, nous n'avions pas pu raid jeudi, la présence était recommandée...
Trop bon, trop con, fidèle prêtre dévoué je suis resté geeker plutôt que de rendre hommage à la gente féminine en leur offrant la véritable galanterie, celle que le grand Giuseppe m'a enseigné. Ne vous inquiétez pas, j'ouvrirai un blog la dessus !

Ne me ressuscitez pas, je préfère regarder Koh-lanta.

La première version des Hard mode a fait l'unanimité au sein de la communauté PvE HL mondiale, c'est du foutage de gueule. Des violents ae fréquents, des bizarreries extrêmes, un dps requis colossal. Bref, une véritable boucherie.
"Pourquoi se plaindre ? Si c'est difficile, tant mieux !" me direz vous. Hélas, n'oublions pas que le healing a été considérablement amoindri dans sa globalité pour cette extension. Des chiffres relativement risibles pour la barre de vie des membres du raid ( 120 000 points de vie en moyenne ) une barre de mana impitoyable et des statistiques faiblardes, que de paramètres ignorés par Blizzard qui s'est amusé à nous servir des boss bien plus violents que tout ce que nous avions pu rencontrer dans EdC ou ICC.
Je ne sais pas si c'est pour jouer les gros durs qui donnent ce qu'on a réclamé pendant toute une extension ou alors si ils ne savent pas où ils vont... Mais en tout cas, ils m'ont bien foutu les glandes et pas qu'à moi.
Heureusement pour nous, le soir même un message bleu annonça qu'il était conscient de l'aspect excessif des dégâts, mais qu'ils avaient besoin de tests pour ajuster les chiffres. Donc ils ont nerfé tous les heals gtae (Sanctuaire, efflorescence, pluie qui soigne -je connais pas le nom français- ) en rajoutant un diminushing return. Plus vous avez de cibles dans votre zone, moins ça healera fort et le top du top c'est que ça prend en compte les pets, génial !
J'ai hâte de découvrir les ajustements de Blizzard !
Nous voici dans le Bastion du Crépuscule, en raid 10HM, car les soirées pizza/sex ont le vent en poupe chez les Wraith.
Nous nous retrouvons devant ce brave Halfus et son proto-behemoth qui a déjà été vaincu par notre guilde en format 10HM.
Le premier pull fut des plus amusants, les logs ne trompent pas, les dégâts reçus ont été augmentés.
C'est à n'y rien comprendre... Pourquoi avoir continué de réduire la quantité de soins pour augmenter encore plus les dégâts disproportionnés ?
Nous sommes trois soigneurs dans le format Paladin sacré, Druide soin, prêtre sacré. Jusqu'à présent nous avons toujours joué en raid10HM avec deux soigneurs, depuis Ulduar jusqu'à ICC. Nous voilà contraints de jouer à trois soigneurs. Les deux tanks prennent des grosses tartes, dont un qui se voit gagner un debuff type Mortal strike ( réduction des soins reçus ) stackable. En même temps le raid qui est obligé d'être écarté reçoit des dégâts fréquents.

Comme prévu, grâce au dernier patch avec 20% de plus sur la prière de soins, elle fut mon sort majeur. Sur recount elle faisait 40% de mon soin effectif. Intéressant ne trouvez-vous pas? Il faut dire pour 5200 de mana, faire 10 000x5 alors que par exemple le flash heal et le greater heal sont plus couteux (5700 et 5500 respectivement) quand une seule rénovation coute 4000 dans un environnement très "bursty". On a très vite fait de se tourner vers ce spam débilitant et peu onéreux. Joie.
Nous avons passé notre soirée dessus car nous avions réussi à passer l'atroce phase 1 et nous envisagions un down, je n'ai pas pu cueillir plus d'expériences sur la suite de l'instance. Pour dimanche, peut-être ?!

Le deuxième raid10 a été sur Le conclave du Vent, le premier boss du Throne of four winds ! Boss aussi défait dans sa version HM 1 qui leur a donné du fil à retordre dans leur version numéro 2 avec les mêmes augmentations de dégâts. 
Constat amusant pendant la soirée, notre paladin courtois et raffiné a perdu sa grâce et son sang froid lorsqu'il a constaté un hotfix sur le Holy shock qui s'est fait ninja nerf.
Pour conserver son image de gentleman j'ai caché son pseudonyme !

Pour enfoncer le clou et illustrer le sentiment de la communauté soigneur et pas seulement des prêtres sacrés, je vais partager un petit bout du canal de guilde où l'on voit un dps casteur donner son avis qui semble un poil positif (cela dit, c'est un apply!) et Myreen éminent soigneur !


Je ne pense pas fuir le challenge ni être repoussé par la difficulté, néanmoins j'ai quand même rencontré une certaine frustration sur les hard mode de Cataclysm. Ce remaniement du soin qui ne mène à rien, qui pour nous prêtres sacrés nous pousse lentement vers un gameplay restreint et répétitif ( actuellement le spam de la prière de soins ) me font regretter WOTLK. Le problème de cette surpuissance des heals venait surtout de la faiblesse des derniers boss. Ulduar HM a prouvé qu'il était possible avec des outils très puissants et un équipement très généreux qu'il fallait se servir de sa tête et de son talent pour terminer le contenu (avant les nombreux nerfs!).
Le spam d'un sort était un choix du soigneur sur Wotlk... Avec cette extension c'est une contrainte imposée par un design de rencontres très incompatibles. Blizzard se montre dépassé par ses remaniements et ne trouve pas le juste milieu. Le jeu sort dans un peu moins d'un mois, ce qui laisse très peu de temps pour rééquilibrer la balance.
Entre difficulté et incommodité il y'a tout un monde que Aile-de-mort lui même ne peut pas briser.


jeudi 11 novembre 2010

L'image de la semaine.

Parce que TL;DR* il faut aussi parfois ne mettre que des images, car c'est bien les images!
C'est pour cela que régulièrement je partagerai une image insolite qui mérite d'être mise en lumière sur ce blog lumineux !

De temps en temps, je file en BG avec mon stuff pve ( j'ai arrêté les arènes à la s6, quand mon partenaire a eu une coupure de net 2 semaines avant la fin de saison ce qui nous a fait rater le gladiateur >_> /3615 mylife ) je m'amuse plutôt bien, même si dans certaines situation je me fais focus avec hargne parce que le blanc n'est pas discret.

Depuis la 4.0.1 et les talents magiques, j'apprécie les Shadow priests et les mages arcanes qui sur un silence peuvent me tuer sans l'ombre d'un soucis. Je les remercie car ils m'ont permis de découvrir une petite aberration liée au lag. Je vous présente en avant première, l'Esprit de Rédemption avec son Esprit Gardien.

Yo dawg, we heard you like immortality, so we put a GS on your Spirit of Redemption so you can get extralife on your extralife.


Pour information pour les non-prêtres, l'Esprit Gardien quand on est en Ange est utilisable sur une autre cible mais pas sur nous même. C'est bien la preuve que j'avais mon Guardian Spirit sur moi avant de mourir ce qui est aberrant.
Cela peut venir du fait que depuis la 4.0.1, nous sommes immortels. Dans les statistiques de champs de batailles nous restons à 0, et dans notre cher recount - death, nous n'apparaissons jamais.
Le lag serveur a du jouer dessus aussi. Mais au final, je suis mort alors que mon protecteur ailé aurait du me sauver la vie.

P.S: Pour la macro spammy c'est volontaire, n'oublions pas, je suis un lama sacré.

*TL;DR: Too long, didn't read.

Saut de foi, un véritable blasphème !

"Hmmm, je déborde de foi." Mjk
Avant d'évoquer quoi que ce soit concernant le talent niveau 85 du prêtre Saut de Foi. Le dernier patch de la bêta est sorti avec la mise à jour des skins de set T11 ! Exit les robes dégoutantes qui nous rappellent les loots verts du Fjord Hurlant. Pour moi, ce set n'est pas fameux et on s'éloigne du sublime et obséquieux T6 mais il ne me dérange pas.

A noter les changements concernant le prêtre discipline qui ne peuvent qu'être reçus avec enthousiasme pour les amies et amis du bouclier et de l'absorption. Quant à nous, prêtre sacré, le puits de lumière a été fix, il tick de nouveau à 6K (contre 3K) et notre prière de guérison gagne 20% de soin supplémentaire, ce qui fait de ce sort, le bouton magique. Je me permettrais de donner mon avis et détailler ces changements plus tard, dans un sujet concernant mes retours sur les soirées de raid de la semaine du 11/11 au 16/11.

Saut de Foi, vulgairement appelé Life grip

Le jour de l'annonce d'un tel talent pour nous autres prêtres  fut comme un rêve.
L'équivalent d'un death grip du Chevalier de la mort, mais de façon amicale sur une cible alliée.
D'un point de vue PvE HL, nous avons tous pensé immédiatement aux membres de l'Amicale de la voidzone: nos chers compagnons de raids qui ont tendance à être un peu trop statiques quand il ne le faut pas.
Un moyen de plus de sauver une vie, nous, soigneurs altruistes et dévoués !
Puis après le sérieux, certains esprits malades et tordus tel que le miens ce sont emballés. Imaginant les pires scénarios malsains pour mettre à mort nos alliés. N'avez-vous jamais envié le chasseur qui feint la mort après avoir pull un pack de mobs pour tuer tout un raid? N'avez-vous jamais envié le druide et son battle rez dans les flammes? Le mage qui nova de givre des mobs très violents au corps à corps juste à vos cotés ? Moi toujours !

Après avoir obtenu mon niveau 85, mon premier réflexe fut de placer ce rêve de lamer dans ma barre de sort et le tester ! Après de nombreux essais voici exactement ce à quoi il m'a fait penser. 

"I'm gonna try to ride it all day long but I'm gonna fail cuz it's wild wacky action bike!"

Et oui, Blizzard nous a sorti un sort bien bridé, au point de le rendre complètement bancal. Vous voulez sauver quelqu'un qui chute dans le vide? Cela ne marchera pas. Vous lui offrirez seulement des ailes (l'animation) pour l'aider à tomber vers une mort certaine. Et le pire, c'est que le sort est considéré comme utilisé, donc vous ne pouvez plus l'utiliser avant la fin de son cooldown !
Pourquoi une telle restriction? Pour ne pas faire de ce talent un véritable fléau. Imaginez toutes les possibilités que l'on peut faire... Faire tomber quelqu'un, le faire rater un ascenseur, le coincer dans un coin etc etc...

Je l'ai essayé de toutes les manières possibles, que ce soit sur un boss à des fins utiles, ou sournoisement à des fins machiavéliques ! Au final, son utilisation est très restreinte par toutes les règles de sécurité.
Ce que j'appelle des plateformes, ce sont les mêmes lieux, à la même hauteur avec les mêmes textures. C'est encore une bêta et cela peut changer mais on dirait que cela ne les inquiète pas plus que ça. 

Vous espériez déjà pouvoir être le joker des situations similaires aux Valkyrs du Roi Liche en hard mode. Hélas, tel Gabriel Walker dans Cliffhanger, vous tendrez une main glissante et moite qui laissera chuter sous vos yeux impuissants la paladine sexy et mignonette pour qui vous avez des sentiments depuis l'entrée du donjon. 

Si nous ne pouvons pas effectuer ce genre de Life Grip, c'est bien pour empêcher l'inverse. 

Exemple, moi, Lama sacré, rampant vers un bord de gouffre avec le sourire aux lèvres, me plaçant face à ma victime de façon à ce qu'elle chute, tel un caméléon frappant la mouche de sa langue, je tire son âme vers moi et... PUTAIN ÇA MARCHE PAS ! Quelle déception.
Sachez qu'il est même impossible de tirer quelqu'un d'une plateforme d'ascenseur avant que celui-ci ne descende ne serait-ce que pour lui faire rater celui-ci. Non c'est définitivement un scandale... 

Quand le sérieux est de rigueur, on trouve quand même utilité dans ce talent malgré tout. Il permet d'aider à kite un boss, un rayon lazer de la mort qui tue. On peut déplacer un AFK/déconnecté. On peut faire gagner en dps un caster qui souhaite optimiser son cycle lors d'un évènement qui force au déplacement... Il est évident que le Leap of Faith n'est pas inutile, au contraire... mais il y' à ce mais qui ne l'élève pas au rang de sort légendaire.
D'autant plus qu'il existe un boss, qui possède une phase particulière qui rappelle la dernière phase de Malygos, où l'on se déplace en trois dimension, le Saut de la Foi n'a jamais marché dans cette situation. Décevant.

Rassurez-vous, on peut tout de même trouver des moyens ignobles d'utiliser le Saut de Foi. Mais ils demandent de la maitrise et du doigté.
  1. Il y' à beaucoup de trashs mobs qui cleave. Tous les dps corps à corps sont derrières lui.
    Mettez-vous tout simplement derrière les dps mêlés, prenez un peu de distance, utilisez le Saut de foi sur le Tank, le mob se retournera et fatalement mettra des coups aux pauvres combattants innocents !

  2. Lorsqu'il tombe des météores ou des sorts qui frapperont dans une zone indiquée à l'avance. Restez-y, mettez vous un Esprit Gardien si le sort est très violent (oneshot) et attrapez votre victime au bon moment!

  3. Utiliser le sort apaisement sur des mobs, placez vous à coté (sans agro, profitez du sort), amenez un AFK ou un distrait. Eloignez-vous, admirez !

  4. Pas vraiment un meurtre mais il est lié au précédent article sur le Puits de Lumière. Quand vous demandez de cliquer dessus, si quelqu'un se fout de vous, surtout si c'est un corps à corps, amenez le dessus. Il perdra du dps et ça le forcera à cliquer!
Je m'arrête là, car je ne tiens pas à vous pousser à l'infamie, nous sommes des prêtres, pas des assassins... Quoi que certains prêtres de l'Ombre pourrait honorer leur coté obscure en agissant de la sorte !

Au moins retourner mes compagnons pour tirer quelques pièces en dédommagement, non?





Le Saut de Foi est un sort que l'on pourrait rentrer dans la case des "Fun talents".  Pour le prêtre sacré, il offre le buff de "Corps et âme" qui pour le moment n'est pas pris à cause du point de l'espoir dans "Puits de lumière" et le point dans "Rapid Renewal" ( réduction de 0.5secondes sur le GCD de la rénovation )
Il est très utile et donne au prêtre un outil supplémentaire pour sauver ses camarades... ou les tuer ! Trop préventif sur ce sujet, Blizzard a malheureusement du faire des concessions pour éviter les abus néfastes du Life grip, amoindrissant les possibilités offertes. La frustration ne serait pas là si  les échecs ne nous mettaient pas sous cooldown !
Si je devais donner un mot pour exprimer mon ressenti sur Saut de Foi ça serait: Déception.

mercredi 10 novembre 2010

"L'enfer c'est les autres" Jean-Paul Sartre était surement le premier prêtre à utiliser le puits de lumière.

Dans une optimisation PvE HL il existe depuis la nuit des temps, dans chaque arbre de talents de chaque classe une bête noire. Le sort inutile, ridicule, mal équilibré, mal pensé... Le point de talent dépensé par les "noobs" et qui peut-être sujet à moquerie. Souvent contournables, ils peuvent tout de même être indispensables sur le chemin d'une véritable spécialisation.

Il y' à pour moi dans l'histoire de WoW, un sort vraiment infecte. C'est bien le
Puits de lumière.

Je n'ai pas d'amis

Cet ovni lumineux évité comme la peste n'est pas un sort de merde pour ce qu'il est mais bien pour ce qu'on en fait ! Sur le papier, ce sort est génial, un soin de groupe que l'on applique en une fois et qui est utilisable au bon moment! ! Le petit plus dans les moments critiques... Si seulement...

Ses versions antérieures à la 4.0.1 faisaient du Lightwell un éphémère... Ses charges pouvaient être déchargées en 5 secondes, le temps qu'un nerveux du clique (99% du temps, un dps.) ruine toutes les charges avec une petite réaction sur le TS qui trahit sa vivacité d'esprit "Mé pkoi n'il a disparu :( ?"



En plus d'être sans "retard safety" pour les charges, sa portée d'utilisation était des plus limites. C'est presque si il fallait sauter à pieds joints dedans pour avoir la chance de l'activer. Ce qui est vraiment bien pensé dans des conditions PvE où il faut satisfaire les mêlés, les distances et les soigneurs.
Et pour enfoncer le clou, il était fragile. Ce n'était pas un puits mais une assiette en porcelaine fissurée. Avec moins de points de vie qu'un écureuil de Dalaran et une mobilité d'un pvp boy d'archimonde keyboard turner. On peut dire que le lightwell était un must have pour faire rire les grands comme les petits.

 Problèmes résolus... Ou pas !

Après de longues années à n'être qu'une vaste plaisanterie, Blizzard s'est dit que pour Cataclysme il était temps de le rendre utile. Le puits de lumière est désormais utilisable et même intéressant, il offre un hot assez puissant qui tick envrion à 5000 points de vie toutes les... Pardon, j'avais oublié qu'il a été nerf et ne tick plus qu'à 2800 points de vie toutes les 1,88 secondes avec le premade full T11, plus tard et bien après la rédaction de cet article, on apprendra qu'il sera de nouveau remis à 6000~ par tick, hourra. Que penser exactement de ce nerf? Pas grand chose car le principal soucis du Lightwell vient de vos partenaires.

Comme dirait ce cher Sartre, "l'enfer c'est les autres".
Vous pouvez vous donner tout le mal du monde pour placer correctement votre puits, il sera ignoré par les 3/4 du raid, même les joueurs avec 1% de vie ne cliqueront pas dessus, plutôt mourir en brave que de tremper les doigts dans cette flaque jaunâtre qui rappelle les urinoirs de l'Exodar.

Ce que vous entendrez régulièrement.
  1. "Je ne l'avais pas vu"
    Oui, car généralement entre distances et corps à corps, le lightwell n'est pas sous leur nez. Alors il ne le voit pas. Classique.
  2. "Pas le temps, je dps, kek"
    Oui, même si cliquer sur le puits ne prend pas de gcd et ne vous ralentit en rien, l'utiliser fera surement perdre 400 de dps à nos accrocs du kikimeter. Logique.
  3. "Il est trop loin"
    Cela peut arriver, mais avec une portée de 20 yards, il n'est pas très loin malgré tout dans des situations favorables. Et nous n'avons pas les pieds dans le béton (sauf les chamans heal)

Il n'y à rien de plus frustrant, en tant que soigneurs, que de devoir compter sur la rigueur et la discipline d'un joueur aussi malin que le DPS de base. Pour gratter du damage done en foutant des dots sur un mob inutile, là ils sont vifs.

Au final, le puits de lumière bien qu'il soit très utile, restera un sort qui ne va pas être utilisé correctement avant un long moment d'adaptation. Voir jamais. A l'approche des fêtes de noël, si vous croyez encore au miracle je vous invite en tant que prêtre sacré à rédiger une lettre pour le petit monsieur de Laponie afin qu'il apporte un peu d'altruisme et un zeste de conscience à nos amis les ânes bâtés les DPS. Pour ma part, je me suis déjà ruiné les cordes vocales à répéter "Cliquez sur le Lightwell", on se retrouve à devenir grossier et perdre patience. "CLIQUEZ SUR LE PUTAIN DE LIGHTWELL TAS DE CONS" et au final, rien ne change.
Monde de merde.


Peut-être la solution viendrait simplement en ajoutant au HoT du puits, un buff dps. Je suis certains qu'on nous suppliera de le poser, même quand il n'est pas question de devoir se soigner. Un peu comme les casters qui mendient une Infusion de Puissance.

Le prêtre sacré sur Cataclysme à un mois de la release.

Gobelinette c'est chouette !
Voilà maintenant de nombreux mois que la prochaine extension de World of Warcraft est accessible en bêta-test. Les premiers templates des nouveaux arbres de talents sont assez éloignés de ce que l'on trouve sur les serveurs live 4.0.1 et sur les serveurs de la bêta, ils ne cessent encore d'être modifiés ou peaufinés.

L'idée "fantastique" des développeurs fut d'implémenter un système propre à la classe et la spécialisation qui insiste sur le coté "versatile" du prêtre sacré.
Nous avons excellé dans le soins de raids pendant tout WOTLK, avec la possibilité d'être préventifs et réguliers grâce à la rénovation ou d'être des véritables brutes du "burst healing" avec la prière de soin.

Actuellement, sur les serveurs live. Chakra, permet de nous faire entrer dans trois états bien distincts qui boost soit la rénovation, la prière de soin ou le sort soin. Il est essentiel de choisir son état judicieusement, car on ne change pas de Chakra rapidement. Un gameplay réfléchi et réactif !


Sur le papier, cette fraicheur et ce renouveau pour la troisième extension du MMORPG le plus populaire sont des plus délicieuses. Hélas, sous cette robe sucrée et appétissante se trouve une pâte indigeste et malodorante.
La volonté de Blizzard de faire des soigneurs des joueurs qui se démarquent par leur rôle peu aisé est encore à l'heure actuelle un véritable chantier. Les premières instances à 5 furent un véritable succès, soigner était un véritable challenge. Les premières instances héroïques ont rappelé aux joueurs paresseux qui se sont accoutumés à un jeu très permissif qu'il fallait peut-être donner de sa personne pour finir une instance. Mais une fois en raid, l'équilibre n'est pas là.

Le constat de cette première expérience PvE niveau 85 était positif, bien que le coût en mana des sorts de soins ainsi que leur efficacité étaient des plus ridicules. Pour le prêtre sacré, une prière de soin nécessitait de dépenser environ 8000 de mana ( sur une barre de mana de 70 000~ avec le stuff de l'époque ) pour soigner à 5500~ points de vie non critique. ( sur une barre de vie avoisinant les 90 000 )
Avec un équipement "faible" on se retrouvait à abuser du sort "soin" en serrant les fesses pour que le tank ne prenne pas trop des patates de forains. Quand le groupe prend des dégâts et pas forcément légers, la barre de mana fond comme neige au soleil et elle ne remontera pas de si tôt.
Il faut compter sur vos camarades les dps pour que le combat ne s'éternise pas, le miracle n'est pas possible. La mana est très très très précieuse et la dépenser maladroitement peut être fatal.
La jugeotte du tank est aussi une nécessité. Des timers défensifs utilisés au bon moment vous soulageront niveau mana.
Un enthousiasme qui laissa place à une certaine inquiétude... Oui, mais en raid?


Vous avez appelé la brigade botte-cul dragons? Nous voilà !

Les raids sont apparus tardivement, testable au fur et à mesure, tous les boss à l'exception de Sinestra ont fini par être combattus. Certains d'entre eux sont relativement originaux et amusant, Blizzard a travaillé ces premiers raids qui sont une bonne surprise sur le plan du gameplay. Nous sommes à des années lumières de Naxxramas/Sartharion/Malygos.

Néanmoins, ils ont été révélateur d'un problème avec le healing. Comme nous le craignions de part nos expériences en instances de groupes. Les sorts pour la plupart des soigneurs étaient trop couteux pour ce qu'ils apportaient !

Depuis ces tests, le prêtre sacré a reçu des changements qui s'éloignent des templates 4.0.1
  1. Chakra se simplifie, Chakra: rénovation disparait. Laissant plus que deux états pour le prêtre. Chakra: soin et Chakra: prière de soin.Les avantages de Chakra: rénovation sont devenus passifs et constants. Les 0,5 secondes gagnées sur le GCD sont permanentes grâce au talent passive "Rapid renewal". Mot sacré: Aspiration disparait. Laissant donc plus que Mot sacré: Sanctuaire et Mot sacré: Sérénité.
    Néanmoins, en Chakra: prière de soin, qui peut maintenant s'activer avec la prière de guérison. Vous offre pendant votre état. 15% de soins sur les soins ae ainsi que sur la rénovation.

    Réduction du gameplay me direz-vous... Sur le papier c'est le cas, maintenant dans la pratique, ce changement est un véritable bonheur. Offrir les avantages d'un healing de raid avec le Sanctuaire est salvateur pour les prêtres sacrés pionniers du raid10/25 cataclysme qui ont très vite déchanté !
    Au final, Chakra devient ambivalent, on augmente soit son pouvoir de soin monocible, efficace sur les trashs mobs et en raid10 quand le tank ou un joueur particulier prend des grosses pralines. Ou alors on augmente son efficacité de heal de raid.

  2. La prière de soin coûte 26% de la mana de base contre 36% dans sa version précédente. Ce changement rend ce sort rentable, et soulage le prêtre sacré!

  3. Bien que plus antérieur, Chakra a un cooldown de 30 secondes (contre 1min sur le live), il ne coûte plus de mana !
  4. Sanctuaire (comme tous les soins de ce type pour toutes les classes) est soumis à un DR, sa valeur diminue en fonction du nombre de cibles dans son air d'effets. Avant quelque soit le nombre de personnes dans votre sanctuaire, sa valeur restait la même. ( à savoir 600+ non crit )
    Désormais, en raid 25, sa valeur s'approche du 200-300. Ce qui est assez moche.
    A noter que le puit de lumière lui aussi perd de son efficacité.



Les boss actuellement sont -d'un point de vue soigneur- identiques.

Une phase AE régulière dans laquelle nous nous contentons de remonter le raid. Et une phase "tranquille" où on utilise des sorts peu couteux et profitons pour conserver notre mana pour une nouvelle phase AE.

Les versions Hard mode ont été ouverte il y' à deux semaines. Et ce fut une véritable blague. La version 1 de ces boss sont pour la plupart atroce et irréalisable. Le besoin d'ajuster les valeurs de dégâts se fait grandement ressentir, et Blizzard l'a annoncé officiellement.



    Deux mots sur mon expérience:

Depuis qu'il m'est permis de pratiquer le PvE sur la bêta, je n'ai pas cessé de changer d'état d'esprit. Considéré comme le soigneur le plus travaillé, le prêtre sacré durant les instances à 5 était envié par ses confrères.

Lorsque les raids sont arrivés, la donne a changé, niveau mana nous étions les moins lotis et pendant un moment nous nous sommes sentis lésés.
Des sorts trop couteux, une obligation de spam la même touche dans des soucis d'endurance/efficacité. On est très très loin des promesses de Blizzard concernant le changement du gameplay, bien au contraire, on se retrouve à utiliser la touche la plus rentable de la situation.... Ridicule.

Les derniers changements sur la branche sacrée nous ont permis de retrouver une efficacité digne de notre splendeur. Maintenant, il est grand temps pour Blizzard de revoir sa vision du healing qui fait l'unanimité chez les raideurs: C'est naze. J'attendais une véritable contrainte en terme de gestion de mana. Mais que celle ci nous permettent d'utiliser tous nos sorts. Les situations sont telles que combiner la rénovation et la prière de soin sur une phase AE est trop couteux. Ce qui nous laisse le choix entre l'un ou l'autre. Sachant que les dégats sont de types "burst", que tous les autres soigneurs ont de quoi soigneur le raid. Il est préférable d'utiliser la prière de soin à 5K mana pour 5x6500 non crit, que des rénovation à 4K mana chacune qui vont finir par overheal. Donc on se lasse très vite de ce bouton.

Le raid 25 reste plus dur que le raid 10, autre constat navrant. Blizzard ayant promis de mettre les deux formats au même niveau (utopie.) Les hardmodes ont été d'une rare violence, avec des dégâts raids brutaux, et très fréquent, qui ne peuvent pas être soutenu par des soigneurs full T11. Et quand bien même si nous n'avions pas de morts, nous ne pourrions tenir plus de 5 minutes.

Le prêtre sacré est bien, en comparaison des autres soigneurs, et surtout du prêtre discipline qui est vraiment à la ramasse. Mais c'est le healing général qui se retrouve décevant. Il reste 1 mois à blizzard pour trouver le juste milieu. Je ne désespère pas, mais à mon goût, nerfer à ce point le healing n'était pas la solution pour donner à la majorité un coup de pieds au cul. Ils auraient du faire des boss bien plus violents... Comme les HM25 de Cataclysme. Qui surclassent les HM d'ICC 0% et EdC... De très loin.



Pour conclure, le prêtre sacré a oscillé entre bien et très désavantagé pour finir sur un rendu actuel plutôt satisfaisant en jetant un oeil sur les autres classes de soins. Mais c'est un véritable problème de fond avec le soin qui se ressent et nous attendons de pieds ferme la réaction de Blizzard face à cette incompatibilité avec les chiffres fournis et les chiffres requis.